Le STAFF du CMM est constitué de :

 

Sacha DUCHAINE, Directeur du CMM et responsable du département EMM

A 8 ans il apprend le Piano, à 9 ans la Trompette et à 15 ans la composition en autodidacte. En 1987 il obtient le 1er prix national du jeune musicien puis, commence à 19 ans sa carrière professionnelle comme pianiste et trompettiste. C’est en 1995 qu’il reçoit le 3ème prix au concours national de composition de musique de film pour orchestre d’harmonie.

Formé aux techniques du Jazz au CIM à PARIS, il obtient en 2001 un diplôme d’arrangement/orchestration, puis approfondit sa formation d’orchestration symphonique à la Schola Cantorum. En 2004 il s’oriente vers la MAO à l’ATLA, puis entre à l’Ecole Nationale de Musique de Paris en formation de musique de film. En 2007 il obtient le BMC (Basic Media Certificat) en suivant une formation d’ingénieur du son à la School Audio Engineer Institut à Paris.

C’est en 1990 qu’il devient directeur adjoint de l’école « Technics Music Academy » de Dijon. Il crée en 1992 l’école de musique de Sennecey-les-Dijon et sera directeur de l’école municipale de Perrigny-les-dijon en 2010. Il enseigne également à l’école de musique de Marsannay depuis 1987 et en deviendra officiellement directeur en 1994 jusqu’à ce jour.

Son expérience de scène et de studio lui a permis de travailler avec différents groupes aux styles très variés. Dans le même temps, il assure la commande d’une création, «FORTERESSE DE BOURGOGNE», pour 400 musiciens et l’orchestration et la direction musicale du cabaret spectacle « Diner à Paris en 1900 ». Enregistre plusieurs albums en tant que trompettiste, assure l’arrangement et la direction artistique de « El ritmo de la manuela » du groupe Bolivien «ILLIMANI» et collabore en tant que compositeur/arrangeur/musicien pour 4 albums avec les éditions Campioni dont il assure la réalisation de l’album « Red Corazon ».

Depuis 2009, il se consacre plus particulièrement à la composition/arrangement  et au développement européen de master class et de projets musicaux (Belgique, Lettonie, Allemagne, Pologne, République Tchèque…) dont il obtient de multiples récompenses.

 

Nicola RANDAZZO, Responsable de l’OHM, professeur de piano et formation musicale.

Baigné dans la musique depuis son plus jeune âge. C’est par le piano et la musique classique que Nicola débute la musique. Le hautbois, qu’il pratiquera en parallèle, aux conservatoires de Mâcon et de Chalon sur Saône,  sera son deuxième instrument. Cela lui permettra de pouvoir participer à différents orchestres et formations (orchestre du conservatoire de Macon et de Chalon sur Saône, orchestre départemental de Saône et Loire, « ORSYVE » orchestre symphonique à vent, « Ad Libitum » musique baroque) et de parfaire sa culture musicale.

Sa carrière professionnelle débutera rapidement dans le milieu classique, mais l’attirance vers de nouvelles sonorités (synthétiseur) l’entraîneront vers les musiques actuelles qu’il ne cessera d’explorer, allant du rock à la musique créole, en passant par le blues et la salsa. Toujours dans l’idée de se perfectionner, Nicola suivra aussi des cours de chant et de direction d’orchestre. L’amour de la musique le pousse à partager son temps entre l’enseignement, la direction d’orchestre et les prestations en temps que musiciens. Comme il aime à le dire « je ne suis pas professeur, je suis avant tout, musicien et c’est ca que je veux partager »… Pour pouvoir apprendre aux autres, il faut le vivre soi-même.

Nicola est actuellement  au CMM : Professeur de piano, professeur de formation musicale et directeur de l’Orchestre d’Harmonie de Marsannay. Mais aussi professeur de piano et responsable des ateliers groupes musiques actuelles à l’Ecole Municipale de Musique de Dompierre sur Besbre.

 

Davy BIANCHI, Responsable du BBM et professeur de saxophone


C’est à l’âge de 6 ans, que le saxophone entre dans sa vie. Il démarre son apprentissage au sein de l’école de musique de Fayl-Billot (Haute-Marne), puis après quelques années, il entre dans un petit orchestre de jeunes et intègre les rangs de l’harmonie de Fayl-Billot/Hortes. Ses efforts payent encore aujourd’hui puisqu’il s’épanouit toujours au sein de celle-ci au saxophone baryton après 18 ans d’engagement.

A 22 ans, il intègre en parallèle l’harmonie municipale de Langres en saxophone ténor et est aujourd’hui, chef d’orchestre de celle-ci.

Toujours habitué au cursus classique, c’est un de ses professeurs, Antoine Di Costanzo, qui lui fait découvrir le monde du Jazz. A 24 ans, lors de sa validation de fin de Cycle II, il retrouve son professeur de l’époque qui le pousse à entrer au Conservatoire de Chalon-sur-Saône dans le département Jazz.

L’envie de toujours plus l’envahit, donc il se lance dans la composition pour orchestre. En parallèle, il s’occupe de la composition de musique pour un film amateur, monte son groupe de Jazz/Rock festif, et d’autres activités musicales …

De plus, il enseigne également le saxophone alto et soprano à l’école de musique de Fayl-Billot.

 

 

 

 

Jérôme JOUAIRE, Responsable de la BAM et professeur de batterie et percussions

 

C’est à l’âge de 14 ans que Jérôme Jouaire découvre la musique et plus particulièrement les percussions.

Il débute par les percussions classiques et la batterie en jouant au sein de divers orchestres, harmonies, big band …

Puis, il découvre les percussions africaines et cubaines, il pratique et apprends en accompagnant des cours de danse en MJC… Sa passion le conduits à suivre le cursus du département jazz du conservatoire de Dijon …

Aujourd’hui, il enseigne dans les écoles de musique de Marsannay, Chevigny, Auxonne, et intervient en milieu scolaire avec la compagnie Taxi brousse sur des projets ponctuels.

 

 

 

Sayasack INTHAVONG, Responsable du DEPMA et professeur de guitare

C’est un parcours un peu atypique qui mène Sayasack INTHAVONG à l’enseignement.

Originaire de Dijon et issu d’une famille de musiciens amateurs, il baigne dans la musique dès son plus jeune âge. A l’âge de 9 ans il intègre un orchestre de bal et suit pendant dix ans les cours de Gérald CATTET à l’ école de batterie AGOSTINI. Parallèlement, il décide d’apprendre la guitare de façon autodidacte pour s’y consacrer totalement par la suite.

Finalement, il décide de pousser les portes du Département de Musicologie de la Faculté de Sciences Humaines de l’Université de Bourgogne où il obtient sa licence, et des connaissances théoriques solides.

Aujourd’hui guitariste dans diverses formations, il enseigne les musiques actuelles au Centre Musical de Marsannay, à la MJC de Chenôve, ainsi qu’à l’école de musique de Perrigny-lès-Dijon, que ce soit à travers la guitare ou les groupes de pratique collective.

 

Amélia DRELON, professeur de technique vocale

Issue d’une formation classique en classe violon, Amélia s’intéresse rapidement aux musiques actuelles et plus précisément au chant et à la technique vocale ! C’est à l’école de musique de Marsannay qu’Amélia fait ses premières armes ! Ces années de cours à Marsannay n’ont fait que développer sa curiosité et son intérêt pour le chant et les musiques actuelles. Elle prend alors des cours particuliers puis intègre différents groupes afin d’explorer les styles : variétés, comédie musicale, pop, rock, funk… En 2005, Amélia entre en faculté de musicologie puis en 2009, elle intègre un cursus complet en cycle professionnel à l’école ATLA de Paris.

Diplômée de l’ATLA, c’est en 2011 qu’elle accédera au poste de professeur de technique vocale du CMM et c’est avec grand plaisir qu’elle enseigne dans la structure qui lui a offert l’opportunité de débuter !

En 2015, elle collabore avec les éditions Campioni et sort son 1er album « Red Corazon » sous le nom d’Amélia Alvina. Elle travaille actuellement sur divers projets allant de la formation duo au grand orchestre de variétés.

 

Steven KOSKOWITZ, professeur de basse électrique

Steven Koskowitz est né en 1986 à Nancy. Il commence à écouter des disques qui traînent chez ses parents à l’âge de 15 ans  et décide d’apprendre la basse. Après quelques années , il s’inscrit au JAI (section Jazz du MAI) de 2007 à 2008. En 2009, il intègre le groupe «Burning Amps» qui est un projet centré autour de la musique de Jimi Hendrix. Parallèlement à cela il crée en 2011, «Ugestu» pour quelques dates dans le cadre du festival «Close Encounters» qui se déroule à Helsinki et St Petersburg . La même année, contacté par le pianiste Pierre Pradat, il effectue quelques séjours à Pékin afin de monter un trio avec Laurent Robin consacré à la musique de Bill Evans. Après cela, il travaille avec l’auteur-compositeur Christophe Corbier. En 2014, désireux de se former, il intègre  l’ESM dont il sort diplômé en 2017. Il se consacre actuellement à l’enseignement,  la composition et la production.

 

 

Tony FAVIER, professeur de trombone

Après des études à dominante classique et l’obtention de ses diplômes de pédagogie, Tony FAVIER décide de partir à la rencontre d’autres esthétiques musicales dans lesquelles il s’illustre désormais dans divers groupes. Big Band Jazz, électro, funk et bien d’autres. Cela lui permet de transmettre un bagage complet et électrique aux élèves en répondant aux attentes de chacun.

 

 

 

 

 

Xavier THIREAU, professeur de flûte traversière

Passionné de musique depuis son plus jeune âge, Xavier a bénéficié d’une formation musicale dans une structure municipale qui dispensait un enseignement de qualité afin de promouvoir « une pratique amateur » au sein d’un orchestre d’harmonie. (Langeais 37). Par la suite il intègre le Conservatoire de DIJON et se perfectionne dans  diverses disciplines : flûte traversière (avec Claire LOUWAGIE), formation musicale, musique de chambre, pratique d’orchestre (harmonie et symphonique), culture et analyse musicale. Il obtient un premier prix de conservatoire dominante pratiques collectives et il est lauréat du concours régional de musique de chambre en 2008.

En parallèle Xavier à suivi une formation universitaire en Musicologie, ou il décroche une Maitrise, ayant pour sujet « La Malik Magic Orchestra, nouvelle vague d’un jazz en France », groupe de jazz contemporain, dont la particularité et d’avoir comme lieder un flûtiste. Friant de musiques improvisées, il à évolué sur différentes scènes Dijonnaises, comme la Vapeur, où la péniche Cancale et  les bars musicaux ne sont pas en reste! Il participe à l’enregistrement d’ « Atom Heart Mother » de Pink Floyd, arrangements pour Big Band, sous la direction de Gildas Lefaix.

Son parcours musical lui a permi de travailler dans le cadre de différents projets faisant appel à diverses disciplines artistiques, théâtre, danse contemporaine et musiques improvisées.

C’est dans l’engagement de son expérience d’enseignant qu’il lui  parait indispensable et formateur d’intégrer l’apprentissage de différents styles musicaux dans l’objectif de promouvoir un enseignement de qualité et de répondre à une réalité artistique : la transversalité des disciplines.

Il évolue au sein du groupe Kutumba projet musical ou le son blues gwoka, fait découvrir la musique traditionnelle guadeloupéenne : Kaladja, Menndé, Léwoz, Padjanbèl, Woulé, Graj ou Toumblak comme on dit en créole…

Il est actuellement professeur de flûte traversière à l’Ecole de Musique, Danse théâtre en Vaux d’Yonne, à Clamecy avec l’EPCC de la Nièvre, à l’Ecole de Musique et de Danse de Pontigny « Yonne Arts Vivants », au groupement scolaire de Prémery en Nièvre et pour le Groupe Scolaire Primaire Ferme Blanche de Clamecy. Il enseigne également la culture musicale et encadre les orchestres à l’école.

 

Claudie RENAUD, professeur de formation musicale

Elle commence la musique à l’âge de 6 ans. Passionnée par cette discipline, elle décide de se diriger dans le métier de la musique au moment de son orientation, et obtient le Bac spécialité musique au Lycée Carnot. Parallèlement, elle suit les cours au CRR de Dijon et valide une médaille d’OR de Formation Musicale, une médaille d’OR d’accordéon et un DEM. Elle continue de se former auprès de Max BONNAY au conservatoire du XIIème arr de Paris où elle obtient un prix de la Ville de Paris en accordéon. Durant toutes ces années, elle ne cesse d’enrichir sa pédagogie de manière à pouvoir proposer richesse et diversité dans ses cours: elle tombe sous le charme de la méthode Jaques-Dalcroze et se perfectionnera à l’institut de Genève durant 18 mois. S’intéressant énormément à l’enfant, elle participe régulièrement à des stages dans ce domaine. Actuellement, elle se forme à la direction de chœur et à la pédagogie de la voix au CRR de Chalon sur Saône.
Elle enseigne depuis une vingtaine d’année dans des écoles de musique de la région Dijonnaise.
Elle est également musicienne active, puisqu’elle se produit en temps qu’accordéoniste/choriste au sein de formations allant du duo à l’orchestre de variété.

 

 

 Noémie SUSSE, professeur de violon et petite enfance

Noémie Susse, musicienne intervenante diplômée du CFMI de Lyon, intervient avec des enfants de tous âges dans leurs différents milieux de vie (structures petite enfance, écoles primaires, écoles de musique, atelier parents-enfants, atelier chansons…) et notamment au CMM de Marsannay-la-Côte.

Violoniste-altiste diplômée du conservatoire de Dijon, chanteuse et sanziste, elle a participé à de nombreux ensembles du département (quatuor à cordes, orchestre symphonique, chœur Roger Toulet en tant qu’altiste ou chanteuse, Octuor vocal : Djioude Vox…). En 2015, elle suit une formation intensive autour de la voix « Perfectionnement de la pédagogie de la voix » via l’organisme de formation Harmoniques à Paris. Elle crée en 2016 un spectacle de chansons mis en scène « Le PAN : chansons de femmes, écrites par des femmes » avec deux musiciens pluri-instrumentistes. Elle co-anime auprès de jeunes chanteurs (7 à 25 ans) un parcours chanson et la mise en scène dans des lieux de diffusion du Grand Dijon

Depuis 2005, elle travaille en tant que musicienne auprès de structures d’accueil de la petite enfance sur le territoire de Côte d’Or.

En 2008 puis en 2010, Noémie collabore avec l’artiste Jacques Mayoud pour créer avec des groupes scolaires deux spectacles : « Asnières, terre d’ailleurs » et « Un si beau jardin ». Elle décide alors de prendre une place artistique dans la toute petite enfance et propose à Jacques de croiser leurs expériences pour créer un spectacle pour le tout-petit. « Cachée dans l’arbre » est né en décembre 2012. En libérant sa fibre artistique, elle a pu nourrir sa pratique de musicienne et développer un goût certain pour le contact avec le public. Un public dont la qualité d’écoute parle mieux que les mots. En 2016-2017, elle participe à l’appel à formation du LAB pour créer son propre spectacle.

 

Claude MINOT, professeur d’accordéon

Claude Minot, accordéoniste, obtient la médaille d’or du conservatoire de Dijon et le 1er prix de la ville de Paris dans la classe de Max Bonnay. Diplômé d’état, il enseigne dans les école de musique de Mirebeau-sur-bèze, Is-sur-Tille, Semur-en-Auxois, Marsannay-la-côte et les conservatoires de Dijon et Montbard. Membre du Caphanaüm Quartet, et accompagnateur de plusieurs chanteurs dans la région, il se produit avec diverses formations, du trio à l’orchestre.

 

 

 Aurélie DALBAN, professeur de clarinette

Après des études musicales au CRR de Dijon dans la classe d’Yvan STOCHL et l’obtention de son DEM en 1998, Aurélie intègre le CEFEDEM Bourgogne et obtient son diplôme d’état de professeur de clarinette. Depuis 1999, elle enseigne dans diverses écoles de musique en Bourgogne, dans le Jura ou en Isère. Elle aquière une solide expérience pédagogique et participe à de nombreux projets artistiques d’école, projets de classe, de master-class, de stages, orchestre à l’école etc… En parallèle de ses activités de professeur, Aurélie joue avec plusieurs formations et groupes aux horizons divers et variés : les Arcandiers (musique festive d’Europe de l’Est), l’orchestre du grand ordinaire (chansons jazz-rock), Anna Marhad (chanson française – sortie d’un album en 2014), sans oublier la musique classique, qu’elle pratique en orchestre d’harmonie, symphonique et en musique de chambre dans le quintet de clarinette A Piacere.

 

 

 

 

Matthieu MARCHANDON, professeur de guitare

Matthieu Marchandon commence la guitare à l’âge de dix ans. Autodidacte dans ses deux premières années de pratique, il décide à l’âge de 12 ans de commencer à prendre des cours de guitare acoustique, puis électrique.

A 18 ans, il entre à la faculté Musicologie à Dijon, où il obtient un DEUG et une Licence de Musicologie. Il y acquiert une connaissance solide de la théorie de la musique et y découvre de nombreux courants musicaux.

Désireux de se perfectionner dans la pratique de son instrument et dans la pédagogie, il entre à L’ESM Bourgogne Franche-Comté, et obtient un Diplôme d’Etat (DE) spécialité guitare Musiques Actuelles Amplifiées, ainsi qu’un Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien (DNSPM).

Matthieu y rencontre de nombreux musiciens, avec qui il collabore à présent dans différents projets artistiques, allant du métal, à la variété internationale et française, en passant par le rock et le jazz fusion…

Il enseigne également la guitare (acoustique, électrique, et basse) au Centre Musical de Marsannay-la-Côte, à l’école de musique de Fayl Billot, et à la MJC de Chenôve.

 

Magali CARRIÈRE, professeur de stretching postural

Passionnée de danse depuis son plus jeune âge, discipline qu’elle pratique toujours, Magali est diplômée CQP, Activités Gymniques d’Entretien et d’Expression. Elle anime des cours de danse et fitness sur Dijon et ses alentours, en milieu périscolaire et associatif, des tous petits aux séniors, afin de pouvoir transmettre et partager son savoir-faire et son expérience !

De l’éveil corporel à l’éveil à la danse pour les enfants, en passant par le renforcement musculaire adultes et la gym douce séniors, vous pourrez également la retrouver en cours de Stretching Postural. Dynamique, positive et très attentionnée envers ses élèves et leurs pathologies, c’est tout naturellement que Magali se tourne vers la Prévention Santé grâce à des programmes Sport Santé spécifiques (Programme d’Équilibre Dynamique, Programme DiabetAction) et discipline telle que le Stretching Postural aux bienfaits incontestables (musculaires, circulatoires, respiratoires et thérapeutiques).

 

 

Mohsen BOUGUERRA, professeur de danse Hip-Hop

Danseur hip-hop depuis 1997, il commence le hip hop en autodidacte avec l’inspiration des pionniers de la culture hip hop, avec comme axe de travail le breakdance (la partie la plus physique et acrobatique du hip hop). Il travaille en se perfectionnant dans la capoiera (danse de combat brésilienne) les arts martiaux et la gymnastique.

L’envie de se former le pousse à voyager (Europe, USA, Japon, Corée, Chine…) à travers le monde et à aller découvrir les meilleurs danseurs internationaux  du mouvement tel que le danseur international Storm (Allemagne) ou en encore les Electric Boogalos (USA).

Après avoir gouté aux battles de danse il se tourne de plus en plus vers le travail de la scène en créant différentes troupes de danse avec l’écriture de plusieurs pièces chorégraphiques.

L’expérience acquise,  les formations de danses et les diplômes universitaires en sport et prévention, le guident vers l’envie de partager et former les nouvelles générations de danseurs  !